NOS ACTIONS (page complète)

Comme son nom l’indique, le Comité de défense et de promotion de la desserte ferroviaire de Redon et du Pays de Redon (CODEF) exerce une double mission :

DEFENSE : des usagers TER/TGV – des services  ferroviaires – des aménagements ;

PROMOTION : de la desserte ferroviaire, du train, du pôle d’échanges multimodal de la gare de Redon, des services en gare.

Dans la période récente, les actions du CODEF ont été les suivantes :

1) Combat en 2015 et 2016 pour davantage d’arrêts TGV en gare de Redon

à l ‘occasion de la mise en service de la LGV Ouest mettant Rennes à 1h30 de Paris et Redon à 2h05 de Paris à compter du 2 juillet 2017

La mobilisation des acteurs politiques et économiques du territoire mais aussi des usagers à travers le CODEF s’est traduite :

– par la participation de 450 personnes à une réunion publique d’information, le 22 février 2016 à Redon ;

– par un rassemblement de 600 personnes en gare de Redon le 17 mars 2016

Résultat de cette mobilisation : il y a eu un gain modeste d’un TGV au départ de Paris à 14h56, arrivée à Redon à 17h05, qui a été ajouté par rapport à l’offre initiale dans le cadre de la médiation engagée par le Préfet de Région entre le Pays de Redon et la SNCF.

2) Combat en 2016 et 2017 pour une desserte TER correcte à compter du 1er juillet 2017

Les annonces de la Région Bretagne en juin 2016 concernant les horaires des TER (Trains Express Régionaux) à partir de l’été 2017 ont provoqué un vif mécontentement et une mobilisation des usagers notamment sur les axes Redon-Rennes et Redon-Vannes, que le CODEF a relayé.

La Région Bretagne et la SNCF se sont déplacées à Redon le 10 octobre 2016, à l’occasion d’une réunion publique, qualifiée de houleuse par la presse locale.

Quelques avancées ont été obtenues lors de cette réunion mais pour l’essentiel l’insatisfaction est demeurée, notamment pour les horaires du retour en fin de soirée à partir de Rennes et de Vannes.

Une pétition en ligne sur le site change.org ayant recueilli 1112 signatures ainsi qu’une vidéo (site YouTube) visionnée 5.639 fois à ce jour, destinées à rappeler et appuyer les revendications, ont été mises en place grâce à la collaboration des usagers respectivement fin novembre 2016 et le 23 février 2017.

En dépit de multiples courriers et courriels du CODEF, réunions sous différents formats dont un comité de lignes à Guichen (35580) le 27 avril 2017, sondages dans les trains organisés avec les usagers, rencontres avec la presse locale, le tout émaillé de propositions alternatives concrètes, les nouveaux horaires ont néanmoins été mis en service à l’été et à la rentrée de septembre 2017.

Comme attendu, cette offre est malheureusement caractérisée par une baisse du nombre de trains mis en circulation ainsi que des creux de desserte d’une heure, voire plus aux heures de pointe de matinée et de soirée et globalement par des horaires de trains inadaptés aux besoins des voyageurs du quotidien.

Dans ce contexte, le mécontentement des usagers est demeuré vif après la mise en service de la LGV Ouest ainsi qu’en témoignent notamment le reportage télévisé intitulé « les nouveaux horaires de la colère » réalisé  le 7 septembre 2017 à bord du TER Redon-Rennes et diffusé le soir même sur France 3 Bretagne ou encore le talk show organisé par Radio Laser de Guichen le 29 septembre 2017 auquel participait François GERARD, Vice-Président du CODEF.

Interrogés par une journaliste de Radio France Bleu Armorique après l’expression du Président du CODEF, Jean-Luc LE BARON et du Vice-Président de cette association d’usagers, François GERARD, sur les mêmes ondes le 5 janvier 2018, la Région Bretagne et la SNCF ont indiqué qu’une meilleure offre serait disponible à l’été 2018 :

https://www.francebleu.fr/infos/transports/redon-11-de-voyageurs-en-moins-depuis-l-arrivee-de-la-lgv-selon-le-codef-1514549166

Précédemment, les comptages de voyageurs effectués par le CODEF les 28 mars 2017 et 28 novembre 2017 avaient mis en exergue une baisse de fréquentation de 11% en nombre de voyageurs de la gare de Redon suite à la mise en service au 1er juillet 2017 de la LGV Ouest.

Après avoir participé aux Comités de lignes organisés par les Régions Bretagne et Pays de la Loire respectivement les 26 février 2019 et 25 juin 2019, le CODEF a renouvelé ses demandes d’amélioration de l’offre ferroviaire à l’issue d’une réunion organisée dans les locaux du Conseil Régional de Bretagne à Rennes le 20 septembre 2019, en présence de techniciens de la SNCF.

Ces demandes sont détaillées dans la lettre, figurant aux rubriques Actualités et Flash Infos du présent site, adressée par le CODEF le 24 octobre 2019 au Vice-Président de la Région chargé des transports et des mobilités.

En conclusion, quelles que soient les époques, le CODEF s’est employé, par des actions de toute nature, à enrayer les tentatives de dégradation de l’offre ferroviaire en gare de Redon.