HISTORIQUE

Le “Comité de défense et de promotion de la desserte ferroviaire de Redon et du Pays de Vilaine”, selon sa dénomination initiale, est une association d’usagers du train créée en 1988, peu avant l’arrivée des TGV Atlantique desservant la Bretagne.

En effet, Redon et sa gare étaient alors clairement sous la menace de nombreuses suppressions d’arrêts de trains.

La mobilisation locale, en même temps que celles de nombreuses villes de Bretagne Sud et de Bretagne Nord dont notamment celles de Messac (Ille et Vilaine) et de Plouaret (Côtes d’Armor), a permis d’obtenir au final une desserte TGV correcte en gare de Redon à compter de septembre 1989.

Après une période de mise en sommeil, le Comité de défense et de promotion de la desserte ferroviaire de Redon et du Pays de Redon s’est réactivé à partir de 2001 face à la dégradation continue des horaires des TER (Trains Express Régionaux), puisque les horaires de retour au domicile des usagers du quotidien, notamment ceux travaillant à Vannes, devenaient de plus en plus tardifs au fil des années.

Lire la suite…