Questions posées par le CODEF lors du Comité de lignes organisé à Saint Gildas des Bois (44530) le 30.09.2021

Voici les questions posées par Jean-Luc LE BARON, Président du CODEF, lors du Comité de lignes “Portes de Bretagne” organisé par la Région Pays de la Loire et qui s’est tenu à St Gildas des Bois (44530) le 30.09.2021 :

Question  n° 1 : Liaisons ferroviaires Rennes-Nantes

Pourrait-on connaître les chiffres de fréquentation des trains directs RENNES-NANTES et NANTES-RENNES ? Quel est leur taux de remplissage ?

En effet, nous pensons pour notre part au CODEF que la gare de Redon ne doit pas être la variable d’ajustement d’une multiplication des liaisons entre les 2 grandes métropoles de l’Ouest, comme on a eu le sentiment que çà avait été le cas en 2017 lorsque les TER directs entre les 2 villes avaient vu leur nombre passer de 13 à 19 tandis qu’en parallèle, le nombre de TER NANTES-RENNES s’arrêtant en gare de REDON chutait de 3 à 0.

Au contraire, cette gare, carrefour ferroviaire unique en Bretagne, doit voir son rôle de plateforme d’échanges réaffirmé et revalorisé.

Et vous comprendrez dans ces conditions que la lettre ministérielle du 21.02.2020 relançant le projet LNOBPL et demandant entre autres à SNCF Réseau de, je cite, “lancer les études d’amélioration de la ligne existante entre Nantes-Savenay-Redon, afin de permettre une desserte à la demi-heure entre Nantes et Rennes”, nous interroge concernant le devenir des arrêts en gare de Redon.

Ma question est la suivante : ne pourrait-on réintroduire, comme cela était le cas avant 2017, 1 ou 2 trains sur la liaison NANTES-RENNES avec arrêt en gare de REDON ?   

Nous sommes persuadés pour notre part qu’avec des trains NANTES-REDON-RENNES et RENNES-REDON-NANTES aux horaires bien ciblés – et nous faisons référence ici entre autres aux ex trains Intercités – il y aurait un rebond de la fréquentation voyageurs du PEM de Redon. Il y a selon nous matière à capter une clientèle régionale et interrégionale d’usagers occasionnels,  notamment celle qui, pour différentes raisons, délaisse l’usage de la voiture.

Question  n° 2 : Demande de création d’un train de maillage interrégional entre Rennes-Redon et Savenay

Le CODEF renouvelle sa demande, évoquée lors du dernier Comité de lignes du 25.06.2019, de création d’un train semi-direct de maillage interrégional entre RENNES-REDON et SAVENAY pour permettre les correspondances vers SAINT-NAZAIRE et la presqu’île guérandaise.

Est-ce que des études ont été entamées en ce sens ou sont-elles prévues prochainement en coopération avec la Région Bretagne qui est compétente sur la section RENNES-REDON ?

De même, dans l’autre sens, nous estimons qu’il y aurait une clientèle potentielle pour un Saint Nazaire-Redon-Rennes.

Question  n° 3 : Liaisons ferroviaires vers la Bretagne Sud et retour

Le CODEF souhaite le renforcement des liaisons ferroviaires NANTES-REDON-VANNES-LORIENT-QUIMPER et dans l’autre sens entre la Bretagne Sud et NANTES et même au-delà (vers BORDEAUX, TOULOUSE, etc…).

Nous considérons d’une part qu’il y a du potentiel sur ces dessertes et que d’autre part, le fait interrégional mérite d’être pris en considération.

Question  n° 4 : Traitement des réclamations

Quel est le délai moyen de traitement, par Support National SNCF TER, d’une réclamation ?

* Le contexte :                                                                                                                                                                        

1) Message transmis le 24.06.2021 par le CODEF à La Direction Régionale SNCF Pays de la Loire au sujet de l’annulation le 15 juin du TER au départ de la gare de Redon à 7h44 → suite à message au CODEF de la mère d’un usager de la ligne Redon-Pontchateau

2) Réponse d’attente de Support National SNCF TER du 28 juin 2021

3) Depuis : rien, toujours pas de réponse définitive

Merci”.

A réception du compte rendu officiel de la Région Pays de la Loire, le CODEF publiera sur le présent site les réponses de la collectivité régionale à ces 4 questions.

Laisser un commentaire