Casse-tête des nouvelles cartes de réduction : la SNCF ne veut rien changer

Le scoop du jour (6 novembre) :

Lors de la mise en place des nouvelles cartes de réduction, la SNCF avait évoqué des «adaptations dans six mois». Il n’en sera rien .

Pour traduire le langage très communicant et incompréhensible de la SNCF, cela signifie que les passagers ont donc bien subi une augmentation ; la SNCF est la seule société ferroviaire d’Europe à avoir supprimé les billets seconde modifiables sans frais pour les particuliers.

L’apothéose : « La présentation et la publicité pour ces cartes a été tellement bien faite en passant sous silence leurs inconvénients – que la SNCF a vendu 145.000 cartes Liberté et 1.348.000 cartes Avantage depuis le 9 mai, date du lancement. «C’est un vrai succès commercial», se réjouit Rachel Picard, Directrice. Et de continuer: «Si mes cartes n’avaient pas d’avantages je n’en vendrais pas autant». Achat de carte ne veut pas dire achat de billets, avez-vous des chiffres sur l’utilisation des cartes après achat ? «Je ne peux pas imaginer quelqu’un achetant une carte et ne s’en servant pas après», conclut-elle ». Alléluia !

https://www.lefigaro.fr/voyages/casse-tete-des-nouvelles-cartes-de-reduction-la-sncf-ne-veut-rien-changer-20191105

Laisser un commentaire