Réponses aux incidents

Vous trouverez sur cette page les réponses à vos signalements d’incidents :

20 Replies to “Réponses aux incidents”

  1. En réponse au courriel du 27 septembre relayant les griefs des usagers de la ligne Redon-Rennes, voici le message adressé par le CODEF le 30 septembre à la Direction Régionale de la SNCF, exploitant, avec copie à la Région Bretagne, autorité organisatrice en matière de transports :

    “Bonjour,
    Nous nous félicitons du rebond de la fréquentation voyageurs observée en gare de Redon en 2019.
    Croyez en notre mobilisation, en partenariat avec la Région et la SNCF, pour accompagner et développer cette fréquentation.
    Cela dit, il serait regrettable que les efforts de reconquête de la clientèle soient remis en cause, même partiellement, par une dégradation du service telle que celle constatée dans la période récente.
    Aussi nous insistons pour que les enseignements soient tirés au plus vite des dysfonctionnements TER observés depuis la rentrée et portés à notre connaissance par les usagers, à savoir différents retards et/ou annulations de trains. Il en va de l’attractivité du train ainsi que du PEM de Redon.
    Voici les retards et annulations de trains recensés sur la ligne Redon-Rennes (aller-retour) entre le 10.09.2019 et le 27.09.2019 (cf le détail des retards et/ou annulations figurant dans le message ci-dessous)
    Dans l’attente de votre réponse,
    Cordialement”,

    Pour le CODEF,
    Le Président,
    Jean-Luc LE BARON

  2. En réponse à Anonyme (son message du 12 juin), voici le message adressé par le CODEF le 13 juin à la Direction Régionale de la SNCF, exploitant, avec copie à la Région Bretagne, autorité organisatrice en matière de transports :

    Bonjour,

    Je vous remercie de bien vouloir m’indiquer la raison pour laquelle le TER au départ de la gare de Vannes à 17h24 vers Redon les samedi, dimanche et jours fériés est parti samedi dernier 8 juin sous le nez de certains usagers avec 5 minutes d’avance !

    Plus globalement, certains horaires ont changé le week-end dernier, sans qu’aucune information sur ces changements n’ait été portée à la connaissance des usagers (affichage en gare absent, aucune alerte SMS, fiches horaires erronées…).

    Aussi je vous demande, au nom du CODEF, de remédier à de tels errements préjudiciables aux voyageurs. Il importe en effet que vos services prennent sans délai toutes dispositions utiles pour avertir suffisamment à l’avance les usagers de ces changements d’horaires.

    Cordialement,

    Jean-Luc LE BARON
    Président du CODEF
    Comité de Défense et de Promotion de la desserte ferroviaire de Redon et du Pays de Redon

  3. Réponse du 11 février 2019 de M. Julien GUENNOC, Responsable qualité TER Bretagne au sein de la SNCF, au mail du CODEF du 8 février 2019 relayant le message de Martine concernant les dysfonctionnements constatés le même jour au sujet des TER départ de la gare de Rennes à 17h35 et 17h40 :

    “Bonjour M. LE BARON,
    Vous avez certainement noté que ces perturbations ont été provoquées par les intempéries.
    En effet, un arbre penché sur la caténaire entre Savenay et Redon a interrompu les circulations entre Nantes – Rennes et Nantes – Quimper.
    Cet incident a malheureusement généré des retards et suppressions des trains, impactant les voyageurs de l’axe Rennes-Redon.
    Cordialement”,
    JULIEN GUENNOC
    Adjoint au Directeur du Contrat
    Chef de projet Nouvelle Convention – Responsable qualité TER Bretagne
    ________________________________________________________________________

    En réponse à Martine (son message du vendredi 8 février 2019), voici le courriel adressé par le CODEF le même jour (8.02.2019) à la Direction Régionale de Bretagne de la SNCF ainsi qu’à la Région Bretagne :
    Bonsoir,
    De grosses difficultés affectent la circulation des trains en soirée au départ de la gare de Rennes. Ainsi,le TER au départ de la gare de Rennes vers Redon à 17h40 circule bondé cependant que celui n° 856667 au départ de Rennes à 17h35 subit également des difficultés liées à des reports de voyageurs sur ce train, avec des conséquences à Redon.
    Il s’ensuit une grosse pagaille.

    Cordialement,
    Jean-Luc LE BARON

  4. Réponse du 13 décembre 2018 de M. Julien GUENNOC, Responsable qualité TER Bretagne au sein de la SNCF, au mail du CODEF du 10 décembre 2018 relayant le message d’Olivier concernant les dysfonctionnements le vendredi du TER Rennes-Quimper au départ de la gare de Rennes à 17h05 :

    Bonjour M. LE BARON,

    Le TER Rennes-Quimper n°856659 fait l’objet d’une vigilance particulière par nos services.

    Malheureusement, malgré cette vigilance visant à réaliser la qualité de service attendue par nos voyageurs, cette circulation a été fortement perturbée vendredi dernier comme vous le soulignez.

    Sans vouloir nier le problème, voici quelques éléments d’explication : un problème technique au moment de la sortie des voies de garage a imposé d’enlever un élément. L’ajout d’un élément supplémentaire n’aurait pas permis de faire partir le train à l’heure.

    Autrement dit, nous avons été obligé de réduire la composition du train et n’avons pas pu trouver de solution en dernière minute (les contraintes sur le matériel sont très fortes ces derniers jours, en raison de heurts avec des animaux qui réduisent la disponibilité du parc).

    Nous serons donc encore en alerte ce vendredi et dans les semaines à venir pour réaliser cette circulation dans de bonnes conditions de composition et de régularité.

    Cordialement,

    JULIEN GUENNOC

    Adjoint au Directeur du Contrat

    Chef de projet Nouvelle Convention – Responsable qualité TER Bretagne
    _________________________________________________________________________________________________

    En réponse à Olivier (son message du 7 décembre 2018), voici le courriel adressé par le CODEF le 10 décembre 2018 à la Direction Régionale de Bretagne de la SNCF ainsi qu’à la Région Bretagne :
    “Bonjour,
    Malgré nos multiples alertes, le TER Rennes-Quimper n° 856659 au départ de la gare de Rennes à 17h05 était encore sous-dimensionné vendredi dernier 7 décembre et donc une fois de plus en situation de surcharge.
    Ce n’est pas le problème des usagers de savoir si cette situation, qui se renouvelle chaque semaine, est imputable à la Région Bretagne en raison d’une mise à disposition de matériel qui se révélerait insuffisant en nombre ou bien à la SNCF suite à des difficultés de maintenance.
    Ce qui leur importe, c’est que ce dysfonctionnement, bien identifié et qui malheureusement devient habituel, cesse au plus vite.
    Je vous rappelle que l’objectif commun affiché par vous est de RENFORCER LA QUALITE DE SERVICE.
    Or, il convient de mettre des actes en face des mots.
    Cordialement”,
    Pour le CODEF,
    le Président,
    Jean-Luc LE BARON
    _________________________________________________________________________________________________
    En réponse à Olivier (son message du 23 novembre 2018), vous trouverez ci-dessous le courriel adressé par le CODEF le 26 novembre 2018 au Directeur de Production Adjoint ainsi qu’au Responsable qualité TER au sein de la Direction Régionale de Bretagne de la SNCF, avec copie de ce mail à la Région Bretagne :

    “Bonjour,

    En complément de notre message du 12 novembre 2018 auquel vous n’avez pas répondu, nous vous informons que le TER Rennes-Quimper n° 856659 au départ de la gare de Rennes à 17h05 était sous-dimensionné le vendredi 9 novembre (cf notre signalement précédent) mais également les vendredi suivants 16 novembre et 23 novembre. En effet, ce train ne comporte qu’une seule rame et est donc bondé le vendredi, avec beaucoup de monde debout.
    Nous demandons qu’il soit tenu compte des observations des usagers, relayées par le CODEF, et qu’au cas particulier il soit remédié dès cette semaine à cette situation de surcharge le vendredi.

    Cordialement,”

    Pour le CODEF,

    le Président,
    Jean-Luc LE BARON

  5. En réponse à mm (son message du 22 novembre 2018), voici le courriel adressé par le CODEF le 22 novembre 2018 à la Direction Régionale de Bretagne de la SNCF :

    “Bonjour,

    Depuis le lundi 5 novembre 2018, le TGV n° 8780 au départ de la gare de Redon 6h18 à destination de Paris a été avancé de 3 minutes, soit désormais un départ à 6h15.
    Or, les usagers n’ont, à notre connaissance, pas été informés de cette modification d’horaire. En effet, les fiches horaires en vigueur mentionnent toujours un départ de Redon à 6h18.
    Par ailleurs, aucune alerte relative à ce changement d’horaire n’a a priori eu lieu dans le train ni dans les gares. Les contrôleurs et les agents des guichets ne semblent pas davantage informés du nouvel horaire.

    La SNCF dit “mettre le paquet” en ce moment sur l’information aux voyageurs. Nous vous demandons en conséquence de mettre en oeuvre toutes dispositions utiles dans les meilleurs délais pour qu’une information transparente soit mise en place vis-à-vis des voyageurs concernés afin que la situation ci-dessus, pénalisante pour eux, ne perdure pas davantage.

    Cordialement”,

    Pour le CODEF

    Le Président,

    Jean-Luc LE BARON

  6. Réponse du 19 septembre 2019 de M. Nicolas MOYSSET, Responsable du Centre de Relation Client SNCF TER Pays de la Loire, au mail du CODEF du 6 novembre 2018 ayant relayé les messages de Leeroy S du 5 novembre 2018 et du souriciergris du 6 novembre 2018 concernant des dysfonctionnements TER :

    “Bonjour M Le Baron,

    Dans votre mail du 11 septembre 2019 adressé à M Laurent Eisenmann, vous faites part de votre mécontentement suite à l’absence de complément d’information apporté aux désagréments rencontrés par des usagers le lundi 5 novembre 2018 et mardi 6 novembre 2018.

    Tout d’abord, je vous prie d’accepter nos excuses pour ce délai inhabituel de traitement de votre demande.

    Le lundi 5 novembre 2018, un dysfonctionnement d’installation dans le sens Nantes Rennes, associé à un dérangement de passage à niveau, a généré de nombreuses perturbations. Il a été, par exemple, décidé par le centre opérationnel à une “fusion” des TER 858425 avec le TER 858225. Cette décision opérationnelle, qui avait pour objectif de rétablir la situation nominale pour les départs suivants, a eu pour conséquence une affluence inhabituelle des TER empruntés par les usagers qui vous ont contactés. Je peux vous assurer que vos remarques ont été transmises aux services concernés.

    Le mardi 6 novembre 2018, le TER de 7h27 de Redon à Nantes a été supprimé. Suite à un défaut de matériel, le TER 858258 en provenance de Quimper, qui initialement est composé de 2 éléments était ce jour-là composé d’un seul train. Celui-ci était à destination de Rennes. Les voyageurs à destination de Nantes furent invités à emprunter le TER suivant 17 minutes plus tard.

    Nous vous proposons, si vous êtes d’accord, d’organiser une rencontre entre M Coatanéa notre Directeur Commercial et Marketing et M Sylvain Jouan, Responsable Information Voyageur pour faire un point complet sur vos attentes en terme d’information voyageurs entre autre.

    Je vous prie d’accepter, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs”.

    Nicolas MOYSSET
    Responsable du Centre de Relation Client SNCF TER
    __________________________________________

    Vous trouverez ci-après le message (d’attente) adressé au CODEF le 19 novembre 2018 par Contact TER Pays de la Loire-SNCF (au sujet des messages initiaux de réclamation de Leeroy S du 5 novembre 2018 et du souriciergris du 6 novembre 2018 ci-dessous concernant des dysfonctionnements TER) :

    Bonjour,

    Nous avons bien reçu votre message et nous vous en remercions.

    En raison d’un volume important de demandes reçues actuellement, le délai de réponses apporté aux demandes et réclamations est sensiblement allongé.
    Nous vous confirmons que votre demande est bien prise en compte et que toutes nos équipes sont mobilisées pour vous répondre au plus vite. Merci de votre patience.
    Pour tous nos échanges concernant cette demande, merci de conserver le numéro figurant dans l’intitulé de ce mail.

    Par ailleurs pour toute nouvelle demande, merci d’utiliser le formulaire en ligne sur le site SNCF TER Pays de la Loire.

    Nous vous remercions de votre fidélité.
    Cordialement,
    Votre Centre de Relation Clients SNCF TER
    __________________________________________

    Voici la réponse du 15 novembre 2018 de la Direction des Transports et des Mobilités au sein du Conseil régional des Pays de la Loire (suite au mail du CODEF du 6 novembre 2018 ayant relayé les messages de Leeroy S du 5 novembre 2018 et du souriciergris du 6 novembre 2018 concernant des dysfonctionnements TER) :

    Madame, Monsieur,

    La Région Pays de la Loire, Autorité Organisatrice des Transports qui finance le service de transport régional, a bien reçu votre message et vous remercie de lui faire remonter votre vécu au quotidien sur le réseau régional de transport.

    Votre réclamation a été transmise à la SNCF – Établissement TER Pays de la Loire, notre exploitant qui réalise ces services, afin qu’il vous apporte une réponse précise et qu’il travaille à des propositions d’amélioration que la Région a demandées.

    Bien cordialement.

    La Direction des Transports et des Mobilités

    Conseil régional des Pays de la Loire
    __________________________________________________

    En réponse à Leeroy S (son message du 5 novembre 2018) et à le souriciergris (son message du 6 novembre 2018), voici le message adressé par le CODEF le 6 novembre 2018 au Vice-Président de la Région Pays de la Loire en charge des Transports :

    A l’attention de M. Roch BRANCOUR, Vice-Président en charge des transports
    et de la Direction des Transports et des Mobilités

    “Nous nous permettons de porter à votre connaissance les 2 dysfonctionnements récents suivants qui nous été signalés par des usagers de la ligne Redon-Nantes :

    1) train supprimé : le TER au départ de la gare de Redon à 7h27et à destination de Nantes a été purement et simplement annulé aujourd’hui mardi 6 novembre. Motif : Panne de train. L’usager qui s’est rapproché de nous nous a indiqué qu’il a dû en conséquence emprunter le train suivant de 7h44, de surcroît plus lent, avec les conséquences inhérentes en terme de retard…

    2) défaut d’information : une usagère régulière du TER Nantes-Redon au départ de la gare de Nantes à 17h14 nous a indiqué qu’hier, lundi 5 novembre, en plus du fait que ce train était bondé comme à l’habitude et donc en surcharge, elle a eu la désagréable surprise de constater que le terminus était cette fois non pas Redon comme habituellement, mais Savenay et a donc dû, après s’être renseignée auprès d’autres voyageurs en raison d’un défaut d’information du contrôleur pour alerter sur cette situation exceptionnelle, emprunter un autre train à Savenay pour Redon.

    Dans notre message de réponse faisant part de la transmission de ces dysfonctionnements auprès de vous, nous allons indiquer à chacun de ces 2 usagers qu’ils ont la possibilité de faire part directement de leurs doléances et griefs auprès de la Région Pays de la Loire, via l’application Contribu’TER.

    Nous sommes à votre disposition pour tous renseignements complémentaires.

    Cordialement,”

    Pour le CODEF, Jean-Luc LE BARON

    Président

Laisser un commentaire